Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

UNE COURTE ÉTUDE DE LA RELIGION DE SCIENTOLOGY

par J. Gordon Melton, Dr en sciences des religions

J. Gordon Melton écrivait en 1981 :

Je suis directeur de l’Institute for the Study of American Religion situé à Evanston, Illinois. C’est un centre de recherche pour l’étude des petits groupes religieux aux États-Unis. Je suis directeur de ce centre depuis dix ans.

J’ai été ordonné ministre de l’Église méthodiste unie en 1968, et je suis pasteur de l’Église méthodiste unie Emanuel à Evanston, Illinois où je tiens cette fonction depuis trois ans et demi.

Je suis membre de la Société pour l’Étude scientifique des religions et de l’Association américaine d’histoire de l’Église.

J’ai passé ma licence ès lettres au Birmingham Southern College. J’ai étudié et reçu une maîtrise en théologie du Garrett Theological Seminary, en association avec l’Église méthodiste unie, et j’ai un doctorat en sciences des religions de la Northwestern University (1975).

Je suis l’auteur de sept livres, l’un des éditeurs de The Encyclopedia of World Methodism et l’auteur du Directory of Religious Bodies in the United States [Répertoire des mouvements religieux aux États-Unis].

Durant les seize dernières années, en plus de mes fonctions de pasteur et de mes responsabilités en tant que directeur de l’Institut pour l’étude de la religion américaine, j’ai fait des recherches et fini d’écrire The Encyclopedia of American Religions, un travail de référence complet traitant de presque mille deux cents religions américaines et qui décrit leur histoire, leurs pratiques et leurs croyances. À ma connaissance, c’est le premier travail d’une telle ampleur jamais entrepris depuis 1936.

J’ai examiné la Scientology en ma qualité de ministre de l’Église méthodiste unie et directeur de l’Institute for the Study of American Religion. Me basant sur ma vaste expérience en tant que spécialiste des mouvements religieux, sur mes études des doctrines, croyances et pratiques de l’Église de Scientology, sur mes visites de plusieurs Églises de Scientology […] et sur mes longues conversations avec plusieurs ministres de l’Église de Scientology, j’en conclus qu’elle est une religion dans le plein sens du mot. Elle a une doctrine bien pensée qui comprend la croyance en un être suprême, la croyance en la liberté de l’esprit et en son immortalité. Elle possède également un culte et une liturgie, un vaste programme de conseil pastoral, et une fonction importante de service à la collectivité qui s’appuie sur les doctrines et les croyances de l’Église. Un tel programme si complet est chose rare pour une nouvelle religion qui en est à ses débuts. Dans le cadre de mon examen de l’Église, j’ai participé à une cérémonie de mariage organisée par l’Église de Scientology et à son service du dimanche. Les rites de l’Église comprennent son culte, ses mariages, ses baptêmes et ses funérailles qui sont énoncés dans les Cérémonies de l’Église fondatrice de Scientology et dans Les antécédents, le ministère, les cérémonies et les sermons de la religion de Scientology. Ils suivent des schémas traditionnels et sont conduits par le ministre de l’Église.

L’Église de Scientology épouse une foi, une dévotion et un culte envers un « être suprême », ainsi qu’une croyance dans l’immortalité de l’esprit et dans la nature spirituelle de l’Homme. Cela ressort nettement dans la vie du groupe, de par le programme mis en place par l’Église, de par ses croyances et ses pratiques, ses ouvrages, y compris dans ceux cités ci-dessus.

Ses croyances, son culte et sa relation à Dieu ou à un Être suprême sont en outre mis en évidence par le programme d’assistance pastorale de l’Église, par le culte, la vie communautaire et son programme d’élévation spirituelle.

L’Église s’occupe de questions religieuses fondamentales, telles que : D’où venons-nous ? Pourquoi sommes-nous là ? et Où allons-nous ?

L’Église de Scientology tient un service du dimanche régulier et bien qu’il ne soit pas l’événement principal de la semaine comme dans l’Église méthodiste, il fournit néanmoins un service du culte à la communauté.

L’Église de Scientology est une vraie religion au
plein sens du terme.

L’Église relaye régulièrement ses croyances par les canaux habituels de la liturgie, par la distribution de publications religieuses et par des programmes communautaires.

L’Église de Scientology est une vraie religion au plein sens du terme.

J. Gordon Melton
10 mai 1981

J. Gordon Melton est le fondateur et le directeur de l’Institut pour l’étude de la religion en Amérique, à Santa Barbara en Californie. Il a dirigé un programme de recherche sur de nombreuses et différentes religions américaines en portant une attention particulière aux nouveaux mouvements religieux devenus si marquants aux États-Unis depuis 1965. Il est auteur et éditeur de plus de 20 livres, dont l’Encyclopedia of American Religions (4e éd., 1994), The Cult Experience, l’Encyclopédie du Nouvel Âge, les leaders religieux en Amérique, et plus récemment, l’Encyclopédie des religions afro-américaines. J. Gordon Melton est un ministre de l’Église méthodiste unie et il a exercé au département d’études religieuses à l’université de Californie.

II. La Scientology : une nouvelle religion
par Samuel S. Hill, Dr en sciences des religions
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC