Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

VI. PRATIQUES DE LA SCIENTOLOGY

Le Coran n’est pas simplement croyance et foi. Il y a aussi une pratique qui peut être considérée comme similaire à celle de la Scientology dans son insistance sur le fait de mener une vie meilleure. De toute évidence, chacune des églises a des pratiques rituelles différentes, car la religion de Scientology n’est évidemment pas la religion islamique. Cependant, les deux philosophies ont des doctrines et des œuvres conçues pour aider une personne à mener une vie meilleure en dehors de ses Églises et mosquées respectives. Cela inclut des codes de conduite moraux et éthiques dont peuvent bénéficier les membres qui les suivent. Les deux ont leurs propres codes de justice.

En tant qu’exemple de code moral compatible, nous pourrions nous référer à la pratique d’interdiction de l’alcool dans la croyance islamique, alors que pour la Scientology, Ron Hubbard a écrit dans Le chemin du bonheur que « les gens qui prennent de l’alcool manquent de vivacité. Leurs réactions sont moins bonnes, même s’il leur semble que c’est le contraire. Certes, l’alcool a une certaine valeur médicinale. mais on peut la surestimer considérablement. Ne laissez pas une personne qui a bu vous conduire en voiture ou piloter un avion dans lequel vous vous trouvez. L’alcoolisme peut détruire des vies de bien des façons. Quelques petits verres peuvent avoir des effets énormes. Découragez les excès de boisson, ils engendrent le chagrin ou la mort. Dissuadez les gens de boire de façon excessive. » De toute évidence, les deux points de vue sur l’alcool ne sont pas identiques, mais nombre de scientologues ne boivent pas d’alcool et se sentiraient tout à fait chez eux dans un environnement musulman sans alcool.

C’est simplement un exemple d’un code de vie que les deux religions partagent dans une certaine mesure et observent afin de permettre à leur prochain de mieux survivre. À cet égard, elles sont compatibles.

Toutefois, la principale pratique de la Scientology est la pratique de l’audition, ce qui est une pratique pour faire monter une personne vers l’état spirituel de Clair et d’OT. Bien sûr, la Scientology n’a pas revendiqué formellement qu’une personne puisse réellement atteindre l’état de Ghaib qui est celui de l’imam Zamam. Dans l’Islam, on ne peut atteindre un tel état spirituel qu’en jeûnant et en priant, mais cet état n’est pas considéré par les scientologues comme étant le même que celui de Clair ou d’OT.

L’état de Clair et, au-dessus de celui-ci, l’état d’OT, sont atteints grâce à l’audition. L’audition est la pratique selon laquelle, avec l’aide d’une personne bien formée, connue en tant qu’auditeur (signifiant celui qui écoute, du latin audire, écouter), la Scientology s’adresse à l’être spirituel, ou thétan comme elle l’appelle dans sa propre terminologie. La personne, qui est le thétan, reçoit l’aide de l’auditeur qui a acquis sa compétence grâce à sa persévérance pendant des années d’étude ; la personne est ainsi capable de localiser dans sa mémoire les fois où elle s’est diminuée elle-même en tant qu’être spirituel, et a réduit ses aptitudes et ses perceptions en tant qu’être spirituel, et elle inverse ainsi ce qu’on appelle la spirale descendante de l’existence. Une découverte a été faite selon laquelle ce qui a réduit principalement les aptitudes d’un être spirituel (ou thétan) est occlus au niveau de la mémoire et semble perdu. C’est le cas pour la plupart des gens. Cependant avec l’aide de l’auditeur, la personne qui reçoit de l’audition est rapidement capable de raconter son passé et de retrouver des souvenirs et des aptitudes spirituelles autrement perdus et ainsi de commencer à monter le Pont vers la liberté totale. C’est ce Pont, aussi représenté schématiquement comme le Tableau de gradation et des caractéristiques de conscience qui trace le passage d’une personne jusqu’à OT (opérant en tant que thétan) complet, et montre la position relative de chaque personne à mesure qu’elle progresse sur ce chemin spirituel pour obtenir de plus grandes aptitudes. En tant que thétan, un être est capable de retrouver des caractéristiques de conscience, des perceptions et des aptitudes qu’il avait perdues. Sur le tableau intitulé « Le Pont vers la liberté totale », toutes les étapes sont clairement notées, et à côté de chaque niveau, les aptitudes que l’on peut recouvrer sont indiquées. Les résultats de l’ascension sur ce Pont sont connus d’avance et complètement prévisibles.

C’est avec cette augmentation des perceptions et des caractéristiques de conscience qu’un écrivain peut s’attendre à ce que l’état de l’imam Zamam puisse être atteint. En ayant étudié les deux religions, cet écrivain peut s’attendre à ce que l’état de l’imam Zamam soit immédiatement accessible grâce à l’audition de Scientology.

VII. L’arrivée du Mahdi, sa relation avec les buts de la Scientology
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC