Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

II.
TÂCHE ASSIGNÉE

L’Église de Scientology m’a demandé de donner mon opinion d’expert sur deux questions importantes : 1) L’incidence de l’apostasie sur les nouveaux mouvements religieux, 2) La fiabilité des descriptions faites par les apostats au sujet de leurs anciennes pratiques et croyances religieuses. Ces deux questions sont d’une importance cruciale pour avoir une bonne compréhension des nouveaux mouvements religieux, parce que les apostats sont souvent considérés comme des sources fiables d’information à propos de leurs anciennes croyances et pratiques, en particulier auprès des médias et même dans des ouvrages érudits portant sur les mouvements religieux non traditionnels. De plus, un nombre, bien que limité, d’apostats ont déposé des plaintes en dommages et intérêts, accusant leurs anciennes communautés religieuses, soit de pratiques trompeuses et frauduleuses, soit de contrainte physique et affective. Ces plaignants servent ensuite de témoins qualifiés dans d’autres cas portés devant la justice à l’encontre de nouvelles religions par des agences gouvernementales ou des dissidents hostiles.

Dans le passé, les apostats étaient sévèrement condamnés pour l’abandon de leur religion.

L’attention toute particulière accordée par les médias aux apostats de nouveaux mouvements religieux et le fait que ces apostats aient recours aux tribunaux pour demander réparation de torts qu’ils prétendent avoir subis au sein de leur ancien groupe religieux représentent dans ce siècle un profond changement d’attitude du public face aux apostats. Dans le passé, les apostats étaient sévèrement condamnés pour l’abandon de leur religion. En fait, les actions punitives entreprises à l’encontre de l’apostat par le groupe religieux rejeté étaient souvent appuyées par l’État. Par contraste, ces dernières années, c’est l’apostat qui entreprend des actions punitives à l’encontre de son ancien groupe religieux, parfois avec l’appui de la loi. Les apostats de nouveaux mouvements religieux sont maintenant considérés comme des victimes plutôt que comme des personnes ayant retourné leur veste, à cause des histoires extrêmement négatives qu’ils racontent sur leur passé religieux. Mais la question qui demeure est de savoir si les descriptions faites par les apostats de leurs associations et activités religieuses passées sont fiables.

La raison de l’intérêt particulier de l’Église de Scientology à la question de fiabilité des apostats est due au fait qu’elle a été la cible d’attaques médiatiques et de litiges civils fondés sur les récits d’apostats. En préalable à l’exposé qui va suivre, je suis convaincu, en me fondant sur ma formation professionnelle et mes propres recherches universitaires que l’apostat ne devrait pas être accepté naïvement comme source fiable d’information par les médias, le milieu des érudits, le système juridique et les diverses administrations cherchant à se renseigner sur les nouveaux mouvements religieux. L’apostat doit toujours être considéré comme un individu prédisposé à faire des récits tendancieux de ses croyances et pratiques ou de celles de ses anciennes associations et activités religieuses.

III. L’apostasie dans les temps anciens
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC