Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

VI. L’OBJECTIF FINAL DE LA SCIENTOLOGY

Selon les termes de Ron Hubbard lui-même, les objectifs de la Scientology sont « une civilisation sans folie, sans criminels et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les êtres honnêtes avoir des droits, et dans laquelle l’Homme soit libre de s’élever à des niveaux supérieurs ». (Voir Qu’est-ce que la Scientologie ?)

Sur le plan individuel, la Scientology recherche le salut de l’Homme, sa libération spirituelle et son affranchissement des barrières que l’existence lui a imposées. Mais aucun homme ne peut être libre sans que la société soit elle aussi libérée. La recherche de la responsabilité est la principale voie par laquelle les scientologues recherchent leur liberté ; et cette responsabilité nécessite l’amélioration de sa vie et de celle de ses semblables avant de parvenir à des objectifs supérieurs.

Des objectifs d’une telle envergure seraient impossibles à atteindre par le seul travail pastoral des adeptes. C’est la raison pour laquelle l’Église de Scientology internationale a créé différents groupes ou associations qui se chargent des campagnes sociales répondant à ces objectifs. L’un de ceux-ci est ABLE (Association pour une vie et une éducation meilleures) qui parraine plusieurs programmes d’assistance dans la collectivité : Narconon qui propose des services de prévention et de réhabilitation dans le domaine des drogues, Criminon qui offre des programmes dans plusieurs pays pour l’éducation et la réhabilitation des criminels, Applied Scholastics qui orchestre des campagnes d’éducation et d’alphabétisation dans les quartiers défavorisés et la Fondation du Chemin du bonheur qui se base sur l’ouvrage du même titre écrit par Ron Hubbard et qui met sur pied des campagnes touchant les enfants et les adolescents pour rétablir des codes de conduite bénéficiant à la collectivité, tels des programmes pour la protection de l’environnement, des programmes d’études, des programmes d’assistance civile, etc.

Un autre groupe important créé par l’Église de Scientology est la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme qui a obtenu des prix internationaux pour avoir enquêté sur les abus dans le domaine de la santé mentale et les avoir dénoncés.

Le groupe des ministres volontaires, composé de scientologues du monde entier, revêt une importance toute particulière ; il collabore avec des experts et des autorités gouvernementales en cas d’accidents, de catastrophes naturelles ou d’événements tragiques nécessitant une aide humanitaire. Ces bénévoles sont formés pour apporter un réconfort et des premiers secours aux victimes pendant que le corps médical et les membres de la protection civile s’occupent des gens et de leur sécurité.

VII. La Scientology est-elle une religion ?
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC