Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

II.
TÂCHE ASSIGNÉE

On m’a demandé mon avis d’expert sur deux grandes questions : 1) la Scientology est-elle une « religion » selon tous les aspects de ce mot ? Les Églises de Scientology sont-elles des « lieux de culte » selon tous les aspects de cette expression ? Je comprends que ces questions sont posées dans le contexte d’une procédure administrative visant à déterminer si les Églises de Scientology ont les qualifications requises pour être exemptées de l’impôt foncier en tant que « lieux de culte ». J’aborderai ces questions non pas en qualité de juriste ou dans cette perspective, mais en tant que philosophe en matière de religion et de culture, avec une connaissance particulière des religions modernes dont la Scientology fait partie.

[...] la Scientology est une communauté liturgique dans tous les sens du terme, parce que l’objet de sa liturgie est à la fois absolu et transcendant, ses formes de liturgie sont à la fois spirituelles et éducatives et les manifestations de sa liturgie sont à la fois privées et publiques.

En préambule à l’analyse qui suit, en raison de ma formation professionnelle et de ma recherche universitaire, je suis convaincu que la Scientology est une organisation religieuse sous tous les aspects, parce qu’elle satisfait à la définition de toutes les traditions religieuses, qu’elle poursuit les buts de toute quête religieuse et qu’elle possède les dimensions de toute communauté religieuse. Je suis aussi convaincu que la Scientology est une communauté liturgique dans tous les sens du terme, parce que l’objet de sa liturgie est à la fois absolu et transcendant, ses formes de liturgie sont à la fois spirituelles et éducatives et les manifestations de sa liturgie sont à la fois privées et publiques.

III. Analyse de la Scientology en tant qu’organisation religieuse
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC