Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

IV. La compréhension de l’absolu : les structures d’une nouvelle existence, d’une existence supérieure

La compréhension de l’absolu se trouve au cœur de nombreux systèmes théologiques. Pour discuter de ce sujet, on doit se fonder non seulement sur les écrits mais aussi sur les témoignages vivants.

Examinons certaines caractéristiques de l’idée d’absolu dans la Scientology, en les comparant aux notions fermes d’absolu qui prennent forme dans d’autres systèmes théologiques.

IV. I. Existence personnelle ou impersonnelle

L’existence la plus élevée, ou absolue, est impersonnelle par nature ; c’est une condition de l’existence à la fois de l’être spirituel personnel et des créations apparues à la suite du jeu créatif joué par le soi tout-puissant et éternel.

IV. II. Continuité ou discontinuité entre l’univers physique (MEST) et l’être spirituel

Bien que cette question ne soit pas de nature générale et n’ait, en tant que telle, aucun intérêt en ce qui concerne la pratique spirituelle, il faut néanmoins reconnaître que très probablement, il y a discontinuité entre le créateur et le monde créé (composé de Matière, d’Énergie, d’eSpace et de Temps, ce qui constitue le mot MEST) ; c’est-à-dire qu’il n’existe pas entre eux de transition graduelle et continue. Quant à l’absolu (pour autant que cette abstraction puisse présenter un intérêt pratique), il est considéré comme une essence immanente que peut atteindre l’être spirituel ; il est ce que peut attendre toute personne effectuant son parcours personnel sur le Pont vers la liberté totale.

IV. III. La question de révélation dans la Scientology

Dans la religion de Scientology, la révélation a été donnée en totalité, en une seule fois, par la personnalité, la vie et les textes de L. Ron Hubbard. Par conséquent, la tâche des membres de l’Église est d’étudier et d’appliquer le message de Ron Hubbard. C’est la raison de cette référence permanente aux déclarations et aux textes de Ron Hubbard. La fonction et le rôle des textes de Ron Hubbard dans les sermons, les services religieux et la pratique quotidienne des ministres et des fidèles de l’Église, sont ceux de la révélation.

IV. IV. Compréhension verbale et non verbale de l’absolu

La compréhension non verbale de l’absolu dans la Scientology est un exemple typique de la théologie apophatique. Cette compréhension apophatique de l’absolu est liée au caractère de pratique formelle de la tradition spirituelle de la Scientology qui explique comment l’atteindre plutôt que de le décrire. Le parcours vers des états supérieurs de conscience, stricte dans sa forme, est caractéristique de la théologie apophatique. La théologie apophatique postule qu’il est fondamentalement impossible de décrire avec des mots les états supérieurs de conscience. De plus, il est présumé que les mots ne font que modifier l’expérience de l’absolu. La Scientology est un exemple classique de système religieux apophatique.

Michael A. Sivertsev, Dr en économie
Moscou
Juillet 1995

Auteur
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC