Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

Cet ouvrage a été écrit en janvier 1996 par Juha et Marja Pentikäinen et leurs curriculum vitæ sont résumés ci-dessous.

Juha Pentikäinen est Dr de religion comparée, professeur émérite d’histoire des religions comparées et président du département de l’étude des religions à l’Université d’Helsinki, en Finlande, et de l’Institut des sciences sociales à l’Université de Tromsø, en Norvège. Après avoir reçu son doctorat de religion comparée en 1968, à l’Université de Turku, il a été nommé pour créer un nouveau département d’étude des religions à l’Université d’Helsinki, en 1972. Il a été professeur invité chargé de l’étude des religions, de l’anthropologie culturelle et sociale, des études folkloristes et scandinaves aux Universités de Californie (Berkeley, Los Angeles), du Texas (Austin), du Minnesota (Minneapolis), de l’Indiana (Bloomington) et de Rome (Sapienza). Il a été le délégué pour la Finlande aux Nations Unies et à l’UNESCO, et il est membre et conseiller de plusieurs groupes de travail et de comités désignés par le gouvernement et les ministères de Finlande. Juha Pentikäinen a travaillé sur tous les continents à l’exception de l’Amérique du Sud et a donné des conférences dans plus de soixante pays. En 1994, il a été invité par l’Institut de sciences sociales de l’Université de Tromsø à y créer une nouvelle discipline et un département d’études religieuses. Ses plus de 20 livres, 350 articles et 10 films l’ont amené à remporter plusieurs prix internationaux et titres universitaires. En 1995, il a été nommé membre de l’Académie Scientiarum Fennica.

Marja Pentikäinen est directrice générale du Bureau des affaires étrangères de la ville de Tampere et titulaire d’une maîtrise de sciences. Après avoir reçu son diplôme de politique sociale, elle prépare actuellement une thèse de doctorat à l’Université de Tampere. Elle a été travailleur social et est aujourd’hui présidente du bureau qu’elle a créé en 1989. Elle donne des conférences dans les Universités de Tampere et d’Helsinki, est membre de divers groupes et comités d’experts et conseillère de son gouvernement et du parlement finlandais sur des questions relatives aux problèmes sociaux, aux valeurs et religions des étrangers, des immigrants et des réfugiés. Elle a publié, entre autres, les thèses « La culture est une clé » (1994), « Émigration et immigration en Finlande » (1995), et un article écrit pour l’UNESCO au sujet des étrangers et des réfugiés en Finlande. En 1995, elle a présidé un groupe d’étude sur « L’avenir de la famille » à la conférence internationale des professeurs à Séoul en Corée.

I. Introduction
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC