Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

III. LA COMPOSITION DE L’HOMME DU POINT DE VUE DES PHILOSOPHIES DE LA SCIENTOLOGY ET DE L’ISLAM

Les deux philosophies de l’Islam et de la Scientology s’accordent pour dire que l’Homme est composé de l’esprit, de l’âme et du corps.

Allamah Sayyid Mahomet Husayn Tabatabai a mieux expliqué la position islamique de la manière suivante :

Ceux qui sont familiarisés à un certain point avec les sciences islamiques savent que les enseignements du Livre saint et les traditions du prophète font de nombreuses références à l’esprit et au corps, ou à l’âme et au corps. Bien qu’il soit relativement facile de concevoir le corps et le domaine matériel, ou ce qu’on peut connaître grâce aux sens, concevoir l’esprit et l’âme est difficile et compliqué.

Les gens habitués aux discussions intellectuelles, tels que les théologiens et les philosophes, qu’ils soient chiites ou sunnites, ont présenté des visions différentes concernant la réalité de l’esprit (ruh en arabe). Pourtant, ce qui est sûr, dans une certaine mesure, c’est que l’Islam considère l’esprit et le corps comme deux réalités opposées l’une à l’autre. Le corps, par la mort, perd les caractéristiques de la vie et se désintègre graduellement, mais il n’en est pas ainsi de l’esprit. C’est plutôt à l’esprit qu’appartient la vie, dans son origine et son principe. Quand l’esprit est joint au corps, le corps en tire aussi la vie, et quand l’esprit se sépare du corps et coupe ses obligations envers le corps, ce qu’on appelle la mort, le corps cesse de fonctionner alors que l’esprit continue à vivre.

Ron Hubbard décrit les différentes parties de l’Homme de la manière suivante dans le livre Scientology : les fondements de la vie :

L’Homme en tant qu’individu peut être divisé en trois parties.

La première de ces parties est l’esprit, qu’on appelle dans la Scientology le THÉTAN.

La deuxième de ces parties est le MENTAL.

La troisième de ces parties est le CORPS.

Il continue :

Ces trois parties de l’Homme – le thétan, le mental et le corps – constituent des sujets d’étude distincts, mais elles s’influencent d’une façon marquée et continuelle. Des trois, le thétan est l’entité supérieure. Car sans le thétan, il n’y aurait pas de mental ni d’animation du corps. Alors que sans corps ou sans mental, il y a encore de l’animation et de la vie chez le thétan.

Le thétan est la personne. Vous êtes VOUS dans un corps.

Du point de vue de la Scientology, le thétan vit après la mort, car le thétan est immortel. On peut voir que cela est tout à fait conforme à la croyance islamique de l’esprit.

Une des composantes de la Scientology est la Dianetics. Elle a d’abord été présentée comme une étude du mental, mais plus tard lorsque cette étude s’est développée, elle a été redéfinie davantage comme une étude de « l’influence de l’âme sur le corps ». On a également redéfini la Scientology comme « L’étude et le traitement de l’esprit dans sa relation avec lui-même, les univers et les autres formes de vie ».

Du point de vue de la Scientology, le thétan vit après la mort, car le thétan est immortel. On peut voir que cela est tout à fait conforme à la croyance islamique de l’esprit.

Les similarités ont davantage été mises en valeur dans cette déclaration de Ron Hubbard : « Cependant, à mesure que les études ont progressé, il est devenu de plus en plus évident que c’est l’activité du thétan qui domine l’activité de la vie et qu’en l’absence d’esprit, aucune vie n’existe. »

On peut donc voir que les philosophies d’Islam et de Scientology sont grandement en accord l’une avec l’autre aussi bien dans leur approche de la vie et de la mort que de ce qu’on nomme esprit, âme et corps.

IV. Ahlul-Bait, exploration de la relation entre l’Islam et la Scientology
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC