Comment rester en bonne santé | site informatif sur la prévention

II. Diversité religieuse contemporaine

Dans les pays occidentaux, la diversité des religions a augmenté de manière significative durant les cinq dernières décennies. Il y a eu une augmentation considérable du nombre d’associations religieuses dont quelques-unes récemment arrivées en Occident venaient principalement d’Orient. Antérieurement à cela, le pluralisme religieux, qui était constitué presque uniquement de variantes au sein du christianisme, s’est élargi pour englober les nouvelles conceptions de la spiritualité et les nouveaux mouvements dérivés d’autres traditions religieuses. Les orientations, enseignements, pratiques et modes de fonctionnement organisationnel des différents groupes, qu’ils soient indigènes ou importés, sont très divers et souvent entièrement différents des caractéristiques des Églises ou mouvements traditionnels. Il doit néanmoins être clair que la coïncidence d’un appel à la liberté religieuse de la part des mouvements internationaux et la prolifération de nouveaux mouvements religieux ont été fortuites. Les résolutions prises par les agences internationales n’avaient pas spécialement des objectifs de tolérance envers ces nouvelles religions. Elles concernaient d’abord la liberté religieuse dans le monde communiste et la concorde entre les différentes croyances importantes des sociétés religieusement pluralistes. En Occident, l’émergence de si nombreuses minorités spirituelles est fortuite et l’esprit de tolérance adopté par les agences internationales, tolérance à laquelle elles ont certainement droit, ne s’est pas toujours appliqué à elles.

III. Tolérance et tradition chrétienne
TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC